Adam Rippon gagne une médaille de bronze et des bisous de Gus Kenworthy

Les athlètes ouvertement gays Adam Rippon, Eric Radford et Gus Kenworthy gagnent des médailles, postent des photos adorables et narguent le vice-président américain Mike Pence aux Jeux olympiques d’hiver.

Le patineur américain Adam Rippon est monté dimanche 11 février sur le podium pour l’épreuve de patinage par équipes. Il a fièrement reçu la médaille de bronze du programme libre messieurs, derrière la Russie et le Canada. Les Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang ont à peine commencé que trois athlètes L, G, B ou T sur les 14 que comptent la compétition ont déjà emporté des médailles.

C’est le cas du Canadien Eric Radford qui, avec sa partenaire Meagan Duhamel, ont emporté la médaille d’or du programme libre de couples à l’issue de la première journée du concours par équipes. Eric Radford a posé avec Adam Rippon pour célébrer leurs places numéros 1 et 3 sur le podium.

Traduction : Si fier de porter ces médailles et de montrer au monde qu’on peut le faire !

« Tu peux aller te rhabiller, Pence »

Au-delà de la patinoire, la polémique qui a accompagné la nomination du vice-président de Donald Trump, Mike Pence, comme chef de la délégation américaine, a retenu l’attention. Depuis plusieurs semaines, le patineur Adam Rippon fait savoir dans des interviews et sur les réseaux sociaux qu’il condamne les visions conservatrices de Mike Pence, accusé notamment de soutenir les thérapies de conversion pour les personnes LGBT.

Lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, le skieur ouvertement gay Gus Kenworthy a ainsi posté plusieurs photos de lui accompagné d’Adam Rippon, avec un message pour le moins clair adressé à Mike Pence :

Traduction : Je me sens incroyablement honoré d’être en compétition pour les USA en Corée et je suis si fier de représenter la communauté LGBTQ aux côtés de ce garçon incroyable. Tu peux aller te rhabiller, Pence.

Depuis, l’idylle continue entre les deux athlètes, Gus Kenworthy félicitant en image Adam Rippon pour sa médaille :

Traduction : Je suis un papa fier, aujourd’hui.

 

Avant l’ouverture des JO 2018, une fausse information avait circulé indiquant que Mike Pence avait proposé à Adam Rippon de le rencontrer pour apaiser les tensions, et que ce-dernier avait décliné. Il n’en est rien. En revanche, le chef de la délégation américaine aux JO semble prendre très au sérieux le militantisme du jeune patineur ouvertement gay. Il lui avait adressé un message depuis son compte Twitter :

.@Adaripp I want you to know we are FOR YOU. Don’t let fake news distract you. I am proud of you and ALL OF OUR GREAT athletes and my only hope for you and all of is to bring home the gold. Go get ‘em!

Traduction : Adam Rippon, je veux que tu saches que nous sommes POUR TOI. Ne laisse pas les fausses nouvelles te distraire. Je suis fier de toi et de tous nos bons athlètes et mon seul espoir pour toi et toute l’équipe USA est de ramener des médailles d’or à la maison.

C’est chose faite.

0 comments on “Adam Rippon gagne une médaille de bronze et des bisous de Gus KenworthyAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × un =